PARENTHESE : REPONSE A PROPOS DE L'EMPLOI DU "JE" DANS l'AUTOFICTION

Publié le par ANTONIO MANUEL

Je comprends mal en quoi dévoiler celui ou celle que l'on est, pour ma part par l'écriture de récits d'autofiction, disponibles sur ce blog, entre autres, équivaudrait à perdre son unicité et donc par conséquent son identité propre et irréductible, radicalement singulière.
Dire "je" et révéler le plus intime de soi a une fonction thérapeutique sur le divan de l'analyste. Dans un récit d'autofiction, cette fonction thérapeutique demeure sous la forme d'une catharsis.
De plus s'y ajoute une dimension herméneutique dans le sens où le moi, le corps et le mental mais aussi cette part de soi qui donne accès au divin ou nous connecte à l'univers pour qui ne croit pas en Dieu, sont appréhendés comme des énigmes textuelles, des papyrus, des parchemins que nous tentons, par l'écriture, de déchiffrer.
"Je" m'apparais alors sous une lumière qui traverse ma personne sociale, ce masque qui dissimule ma véritable identité aux autres et parfois à soi-même.
Nous abordons là, la dimension heuristique de l'écriture à la première personne du singulier, lorsque le "je" du narrateur croise celui de l'auteur : j'acquiers ainsi une lucidité sur moi-même que je n'aurais pas autrement.
Enfin, et ce qui est loin d'être négligeable, bien au contraire, la recherche du beau, d'une écriture du moi qui exhibe son essence esthétique,  éblouit son lecteur et lui ouvre de façon fascinante et hypnotique la voie d'une connaissance qui est à la fois celle de la confidence intime où l'unicité rejoint l'universalité, et l'appréhension d'une réalité que sa transfiguration, sa sublimation et son paroxysme  mènent, grâce à son analyse et à sa mise à nue, grâce à l'acte littéraire d'écrire,  à sa perfection et le "je" à sa complète réalisation.
Par l'art d'écrire "je" devient moi.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
mon chere je trouve ce texte tres beau tu t auto critique ce qui prouve que tu est quelqu un de bien certain devrais faire de mm sa leur permetrai de savoir ce qu il son je suis fiere de toi
Répondre
R
MAGNIGIQUE TEXTE SUR LE JE ! Tu ecris bien avec un sens litteraire et critique très impressionnant ! j'aimerai tant avoir autant de talents que toi pour l'écriture !<br /> je t'embrasse tendrement
Répondre