MON DERNIER RECIT 21 (EXTRAIT)

Publié le par ANTONIO MANUEL

Lire a toujours stimulé chez moi le geste d'écrire. Un mimétisme qui veut marquer sa différence. Exister autrement que dans l'imprécision me concernant des mots d'autrui. Faire valoir au même titre que l'autre l'évidence de sa réalité, ce champ de blé de Van GOGH, qu'évoquait GIONO, lors d'une interview où il tentait d'expliquer ce que n'était pas l'écriture : une mimésis de la réalité, un décalque, une photographie au point de vue imposé comme sur une carte postale.

Je lis Nicolas Pages de GUILLAUME DUSTAN que mon ami m’avait prêté, il y a plusieurs mois. Après une première page en exergue, où il exprime sa difficulté de vivre, qui n’était pas pour me déplaire, la troisième phrase du premier chapitre : « J’ai terminé de me laver le cul. », m’a propulsé en plein cœur du récit, très détaillé et circonstancié, de ses moindres faits et gestes. Les cinq cents pages du livre en furent explicitées d’un coup. Je le lis, lentement, à petites doses ou plus activement par pans entiers d’une écriture sans point, minimaliste et pragmatique. Parfois quelques lignes retiennent mon attention car il y est question de ce qui doit constituer le sujet d’un livre et qu’il est écrit que c’est la souffrance, ce qui nous fait peur qu’il nous faut raconter pour vraiment parler de la vie.

GUILLAUME DUSTAN est mort le 3 octobre 2005 d'une intoxication médicamenteuse involontaire. P.O.L, dans la courte biographie consacrée par l'éditeur à un auteur qu'il a fait connaître, précise qu'en 2000 DUSTAN avait pris la décision de ne plus écrire. L'écriture l'aurait-elle sauvé de son décès accidentel ? Ne l'a-t-elle pas d'emblée exempté de la finitude de la condition humaine ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Cher Antonio,<br /> <br /> Comme vous j'ai été agréssée verbalement sur le forum (litterature) de France2, par des personnages comme Fulmi, et autres acolytes. J'ai comme vous quittez définitivement ce forum et je regrette d'y avoir mis les pieds. Celà montre qu'ils sont jaloux de la réussite de certains, si c'était leur cas, ils auraient autre chose à faire que d'être chaque jours sur ce site, à espionner et agresser les nouveaux venus. Ce n'est pas un forum pour ceux qui écrivent vraiment. Je vais lire vos écrits, et peut-être à bientôt.<br /> <br /> Paula
Répondre
G
mon chere antonio <br /> la lecture est quelque choise qui apporte bcp a l etre evouvri l espri ou autre n ecoute pas les connerie qui son dite sur les different forum par une bande d imbecile tel que ZEPHIR7 ou autre tu merite que t ecris soi enfin publier pour que toi aussi tu face partie de ces personne qui nous permette d ouvrire nos espris par leur ecris<br /> tres tendrement grenouil
Répondre
Z
assez idiote comme question : ce qui est accidentel est inévitable, non?
Répondre
J
BONJOUR ANTONIO<br /> La lecture est devenue depuis que je te connais un de mes principales loisirs souvent sur tes conseils et j'apprécie beaucoup ce quelle m'apporte que se sois ANNIE ERNAUX ou même les différents poètes comme BAUDELAIRE.Je t'embrasse jeannette
Répondre