ENTRE VOUS ET MOI

Publié le par ANTONIO MANUEL

Bonjour à tous!
La seconde partie de mon livre touche à sa fin. Je m'y suis appliqué à vous transmettre mon émotion, à vous faire le récit de l'évolution de ma maladie, de la prise du nouveau traitement, de la façon dont mon organisme y réagit.
Je me suis attaché à être sincère et à en rendre la lecture limpide. Vous y retrouverez ma sensibilité, mes reflexions, mon appréhension de la réalité, bref cette vision du monde qui nous distingue les uns des autres, nous rend uniques et confraternellement liés par le savoir de notre finitude.
J'y aborde les thèmes actuels de l'euthanasie, du désir, de la beauté, de la forme, de la perception de son propre corps dans le regard d'autrui, de l'éducation, de la culture, du souvenir,de l'amour et de la vie.
 je ne saurais être exhaustif et ne le souhaite pas: votre plaisir sera aussi celui de la découverte de ces nombreuses pages toujours écrites avec le soin que j'ai de vous plaire et vous amener tout contre moi pour vous permettre d'entendre mieux  le murmure poétique de ma voix.
Je vous embrasse, très affectueusement, ANTONIO MANUEL
.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
je t aime je t aime je t aime tu me manques et tu es mon aimé
Répondre
C
l'hospitalisation.<br /> <br /> Bonjour, je fais un travail avec des adolescents hospitalisés à plus ou moins long terme et je leur donne l'occasion, pour pouvoir communiquer plus facilement, de s'exprimer sur un blog. Ca s'appelle http://clic-clinique.be, il sera actif a partir de samedi 29 mars. Si vous voulez réagir a ce qu'ils disent, les conseiller ... n'hésitez pas, le blog est fait pour ça.<br /> <br /> Merci de votre attention
Répondre
J
Bonsoir Antonio Je te souhaite une bonne soirée et fais de beaux rêves .Un gros bisous.Jeannette
Répondre
C
Je profite pour te faire de gros bisous, j'ai des problèmes de connexion, alors je vais essayer de passer chez tout le monde pour laisser des coms. A bientôt.
Répondre
N
Bonne soirée et amicales pensées
Répondre