Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

EN RAISON DE SON HOSPITALISATION...

En raison d'une hospitalisation imprévue mais nécessaire du fait d'une brusque dégradation de sa santé physique, ANTONIO MANUEL ne sait pas s'il sera désormais en mesure de garder un contact effectif avec vous par l'intermédiaire de son blog. Vous restez...

Lire la suite

MON DERNIER RECIT 19 (EXTRAIT)

Il y aura quarante et un ans demain que ma mère me mettait au monde. Elle me délivrait du cauchemar d'avoir supporté l'intimité de son corps habitée par la rancœur, la jalousie, la haine de mon père qui la trompait. De n'être que cette plaie vivante d'un...

Lire la suite

MON DERNIER RECIT 18 (EXTRAIT)

Tout le monde aime DALIDA. Les homosexuels en ont fait une de leurs icônes gays. Comme une marque de sensibilité exacerbée au tragique de la destinée. La vivante statue de la beauté intense d'être née pour mourir de cette intensité. Dans cette intensité....

Lire la suite

MON DERNIER RECIT 17 (EXTRAIT)

Il me semblait que le plus grand bonheur, la plus grande joie, la félicité suprême, ce devait être ça. Le sentir, lui, tout contre moi, le regarder parler, voir le monde, s'émerveiller, rire, raconter, l'écouter avec la patience de celui qui n'éprouve...

Lire la suite

MON DERNIER RECIT 16 (EXTRAIT)

Aujourd'hui j'écris pour implorer le pardon de ma mère en raison du chagrin que mon comportement lui cause. Je l'ai bien entendu à l'inflexion de sa voix au téléphone. J'ai perçu l'inquiétude dans ses silences et dans ses mots. Un glissement, comme un...

Lire la suite

MON DERNIER RECIT 15 (Extrait)

J'écris. Maigrir n'y change rien. J'écris pour lutter contre le psittacisme du quotidien, ce ressassement sans fin d'une réalité sans joie. Maigrir n'altère pas l'enlisement monotone des jours. C'est juste que je me sens un peu moins résistant face à...

Lire la suite

MON DERNIER RECIT 14

Après avoir écouté l'intervention du philosophe Robert Misrahi, sur France Culture, à propos de sa conception du bonheur, je suis perplexe et en proie à un agacement dû à ma désapprobation de ce bonheur sur mesure, en trois temps, qu'il nous propose....

Lire la suite

MON DERNIER RECIT 13

Il est quatre heures de l'après-midi mais j'ai fermé les volets de ma chambre. Besoin d'une intimité comme celle qu'offre la nuit : sphérique et silencieuse. La clarté de ce soleil de printemps finissant, et les bruits de la vie du dehors m'étaient insupportables....

Lire la suite

MON DERNIER RECIT 12

Hier le pèse-personnes m'a indiqué un poids inférieur à 55 kilos. Mon anorexie ne m'effraie pas. Dans mon entourage, on me dit vraiment trop maigre. Du fait de mon mètre soixante-seize, la classification de l'O.M.S selon l'interprétation qu'elle donne...

Lire la suite

1 2 > >>