Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DERRIERE LA VITRE DU SILENCE 6

Je me rends compte que je dois veiller à ne pas laisser l’écriture m’enfermer dans un ressassement morbide. Je dois préserver sa dimension herméneutique, sa capacité de donner un sens à ce qui peut m’en sembler de prime abord dépourvu. C’est la fonction...

Lire la suite

DERRIERE LA VITRE DU SILENCE 5

La n uit de nouveau, descendue sur la page, que l’écriture va s’atteler à vaincre : écrire pour dénicher les monstres nés dans les plis d’ombre de la nuit. J’ai chuté de nouveau ce soir, transféré sur la nourriture le désir d’une autre vie. Enfant, les...

Lire la suite

DERRIERE LA VITRE DU SILENCE 4

Certains matins le monde est terne, le soleil s’est levé en vain. La douleur a cédé la place à la lassitude, les joies simples de la veille sont comme les fastes du réveillon après la fête. Les pins ont beau remuer leurs branches chargées de pommes, le...

Lire la suite

DERRIERE LA VITRE DU SILENCE 3

Autrefois je pensais que la maladie avait un sens, qu’elle signifiait sans l’aide des mots, que le corps soliloquait une défaillance qui gîtait dans les profondeurs de la conscience. Etre malade pour moi c’était une manière de déjouer la censure qui interdit...

Lire la suite

DERRIERE LA VITRE DU SILENCE 2

En fait, ce n'est pas tant le silence qui nous effraie que les paroles qui nous font signe vers le néant. Elle a pénétré dans la chambre de l'hôpital hier, quelques heures après la coloscopie. Elle a marché jusqu'à mon lit et s'est adossée au mur côté...

Lire la suite

DERRIERE LA VITRE DU SILENCE 1

On se demande toujours ce qu’il y a derrière la vitre du silence. L’enfance, les souvenirs, la joie et la douleur de ceux qui restent et de ceux qui meurent. Comment imaginer le néant, la vacuité de tout ? Du monde, de l univers encore, cela reste concevable,...

Lire la suite